Fête de la musique 2020 : TeddyBeer a joué

TeddyBeer au Canal de l’Ourq

Tout commence par un coup de fil mardi 16 à 16h16 (véridique !). TeddyBeer devait jouer au QG pour la fête de la musique, tout comme en mai, mais les dates avaient été annulées pour cause de confinement. Hors, ce coup de fil vient justement nous proposer une date le 21 sur le canal de l’Ourq, soirée organisée par un clan de bikers.

Affiche de Bohemian Night
Soirée Bohemian Night par les United Riders

Spontanément TeddyBeer est partant, puis on se pose 1000 questions. Est-ce qu’on a vraiment le droit de jouer alors que l’Île-de-France n’est pas encore totalement déconfinée ? Est-ce qu’on est prêts après presque trois mois sans se voir (même si on a quand même joué) ? C’est qui ces bikers ? Est-ce qu’on fait de la pub pour l’événement ?

Et puis c’est le descriptif des United Riders, ce fameux clan de bikers, qui nous a définitivement motivé : c’est en fait un ONG qui développe des actions caritatives et humanitaires.

Franchement, c’est vraiment cool ce qu’ils font ! Des couleurs utiles comme on dit dans le milieu.

S’en suit une répétition le 19 juin, et des préparatifs effrénés le weekend pour savoir qui prend quoi, histoire de ne pas oublier les trucs essentiels : les jacks XLR ou le tabouret de batterie par exemple.

Arrive le grand jour : ce 21 juin 2020

16h16 (tiens tiens), on tourne et on galère pour trouver une place. Faut dire que chargés d’amplis et de batterie, il n’est pas question de se garer à 2km de l’événement.

La voiture est chargée à bloc

17h17, une patrouille de police s’arrête alors que le stand est en train de se monter. Les United Riders se présentent, expliquent l’intention, et après quelques longues discussion, on a le feu vert pour continuer à s’installer.

Jouera, jouera pas ?

18h18, tout est monté. Le groupe électrogène s’allume et les enceintes crachent une playlist un peu disco. Il ne manque rien, sauf quelques bricoles : des jacks XLR et le tabouret de batterie (tiens, tiens)…

Tout est monté !

19h19, se ciel devient rapidement menaçant, puis ça pète. On range le matos en urgence sous le barnum, on met quelques protections de fortune, et on attend. Le canal, qui était pas mal rempli, semble s’être subitement reconfiné.

C’est la pluie !

20h20, la pluie s’est calmée, et toute la troupe des bikers est arrivée. Les gens s’arrêtent pour regarder cette belle collection de motos et découvrir l’activité caritative de l’ONG.

21h21, TeddyBeer a commencé son set. Après quelques chansons rock en anglais (et une en yaourt), ils balancent un classique du rock français.

L’homme pressé !

22h22, c’est la fin du set. Le DJ fait chauffer de l’électro. Le nounours épuisé remballe son matos, fier d’un concert très sympa, avec d’autres petites surprises qu’on vous partagera en vidéo… mais plus tard 🙂

Un grand merci à Christophe Géronimo et aux United Riders pour cette date !

Allez, je vous lâche quand même un secret : il paraît que TeddyBeer rejouera en septembre.

Bon weekend !

Chez nous, Covid voudra dire Cover Vidéo

TL;DR

En une phrase : TeddyBeer vous partage une vidéo malgré le confinement…

Walk This Way – Aerosmith Cover Video

La genèse…

Si le 16 mars notre TeddyBeer a versé un petite larme, ce n’est pas à cause de l’arrêt de l’école, du télétravail voire du chômage partiel, ni même de la queue devant son centre commercial favori. C’est plutôt la stupeur de se dire qu’il n’y aura plus de répètes pendant un bout de temps. En de ce fait, qu’il devra boire son litre de bière seul le vendredi soir.

TeddyBeer bien protégé

Passé ce choc initial, la vie s’organise : finalement une bière ça se partage très bien en vidéoconférence, avec l’avantage notable de pouvoir rester en slip – ou moins – sans risquer les regards en coins.

Et finalement, une petite pause, ça fait pas de mal et ça repose les articulations des musiciens fragiles. (Entendez là tous les musiciens sauf des batteurs…).

Et puis le temps passe, les doigts s’ankylosent, la voix se renferme, les cordes s’oxydent… TeddyBeer décide qu’il faut s’activer ! Surtout qu’il y a toujours un concert de prévu le 27 mai ! Quoi ? Trop optimiste !? Mais non…

Du coup, *bim*, l’innovation ! Pour nous Covid voudra dire Cover Video. Même les Rolling Stones n’y ont pas pensé !

Pour passer de l’idée à la pratique, quelques sueurs froides. Comment enregistrer une batterie quand on a qu’un téléphone sous la main alors qu’il faut habituellement 12 micros ? Comment beugl chanter sans chopper au passage des cris d’enfants ou du voisin de palier ? Comment enregistrer la basse avec un manche en palissandre alors que tout le monde sait que Thomas William Hamilton fait tous ses enregistrements studio sur avec un manche en érable…

Heureusement tout s’organise : Guillaume épluche le manuel de sa batterie, Nicolas commande une nouvelle basse, djib utilise la puissance narcotique de Top Chef, et Alain réaménage ses étagères avec le talent d’un YouTubeur professionnel.

S’en suit quelques heures de plaisir, malgré les messages pas très sympathiques d’Instagram…

Instagram, très réconfortant !

Tout ça pour en arriver là, cette Cover Video qu’on est pas peu fiers de vous partager.

Allez, à tout bientôt. Bisous… ah non pardon !