03/07/2021 – WeddingBeer

Depuis la fête de la musique 2020, TeddyBeer était rentré dans une sorte d’hibernation. Les confinements et autres couvre-feux ont eu raison de nos quatre beaux musiciens, qui se sont consolés à grand renfort de bière.

Puis un projet a pointé le bout de son nez. Non pas la fête de la musique 2021, mais un mariage ! Du bon gros rock à un mariage ? Et pourquoi pas !?

Voilà donc nos quatre beaux artistes qui tentent tant bien que mal de trouver un coin pour jouer…

Répétition dans le sous-sol d’une âme charitable

Ils finissent pas trouver un sous-sol accueillant dans un coin paumé de région Parisienne. Certes, il faut s’adapter. Principalement : trouver le volume idéal qui tient dans le seuil de tolérance des voisins tout en permettant de bien faire vibrer les boyaux lorsque Nicolas balance un mi grave. Guillaume aussi doit s’adapter à un nouvel instrument, mais depuis le cavern, on sait qu’il sait jouer sur n’importe quoi !

Guillaume s’adapte à chaque contexte :
« Donnez moi deux cuillères, un pot de confiture,
et je vous accompagne sans problème sur In Bloom ! »

Quelques heures répétitions plus tard, le groupe est prêt. Le groove est revenu, la bête s’est réveillée, et elle est en forme !

La veille du jour J, on s’installe. Petit baptême et petit stress : c’est la première fois que TeddyBeer vient jouer avec sa propre sono. Heureusement, quelques roadies improvisés viennent prêter main forte, et après quelques balances dans une pièce vide – et quelques regards inquiets de la mariée qui se demande si c’était finalement une si bonne idée – TeddyBeer est fin prêt à envoyer du steak. Ça claque !

Fender, PRS, Chapman… tous les grands noms sont là.

Ça y est, on y est enfin, c’est le grand jour ! Afin de ne pas trop dénoter avec le mariage, TeddyBeer a laissé tomber les t-shirts, bonnets, sweat capuches et lunettes colorées. Ses quatre membres – je vous ai déjà dit qu’ils étaient beaux ? – ont sorti les habits de soirée. Qui pourrait se douter que des rockeurs sommeillent au cœur de chacun d’entre eux ?

TeddyBeer sur son 31 !

Arrive la fin du repas, puis l’ouverture du bal, sur un petit medley. Le public Les invités sont tous d’abord médusés par les pas de danse des jeunes mariés, puis une sorte de madison sur Hung Up de Madonna entraîne toute cette foule en délire sur la piste de dance. Il faut dire que ça fait un an et demi qu’on les tenait pour ainsi dire en cage, dénudés de toute vie sociale et artistique.

Stayin’ Alive ? C’est le signal !  TeddyBeer s’installe discrètement. djib s’accorde, avant de réaliser qu’il a un médiator de coincé dans ses cordes… Ouah, il reste 30 secondes, c’est le gros coup de stress : Mi-La-Ré-Sol-Si-Mi… p*** de vibrato flottant, c’est une horreur !

Silence… « 3… 4… », la guitare – miraculeusement accordée – balance les gros accords saturés : ré-ré-ré-sol-sol-sol-ré. TeddyBeer ouvre sur Should I Stay Or Should I Go ? On voit des sourires, des oreilles qui se tendent, des bras qui se lèvent. Un concert live !? Il n’y a pas de doutes, c’était un bon choix !

Don’t you know which clothes even fit me?
¿Sabes que ropa me queda?

La setlist a un succès du tonnerre. On reste sur les grand classiques rock qui font tout le charme de TeddyBeer. Tout le monde s’y retrouve, c’est frais et en même temps c’est connu, c’est comme une petite madeleine de Proust : ça fait du bien !

Without love, where would you be right now?

Clou de la soirée, Alain déchaîné enchaîne les solos tous plus inspirés les uns que les autres. Voir un artiste sur scène c’est une chose, mais pouvoir voir ses doigts danser sur le manche, le toucher, l’embrasser pourquoi pas, c’est carrément un autre niveau de plaisir !

A ! lain ! A ! lain ! Quel succès ce méga solo improvisé sur La Grange !

Tout ça est passé très très vite, mais on a des souvenirs pleins la tête, et pour certains certainement un gros trou noir en fin de soirée. Alors évidemment, par respect pour les mariés, on ne se voyait pas mettre des caméras partout, pour pouvoir vous partager ensuite un montage de cet excellent moment, mais sachez qu’on a vraiment hâte de tous vous retrouver pour un concert public. On vous en dit plus très très vite !

Bonnes vacances, qu’on espère musicales, et à bientôt !

Laisser un commentaire